Comment bien manger lorsqu’on a la peau grasse ? Quels sont les aliments à privilégier et ceux à éviter pour équilibrer sa peau ?

Grâce à 3 menus (et 1 bonus), je vous montre comment éviter les brillances, les imperfections, le teint brouillé et tous les désagréments que rencontrent les personnes qui ont la peau grasse.

Oups, vous vous êtes égarée et vous avez la peau plutôt sèche ?! Retrouvez votre chemin et découvrez les menus adaptés aux peaux sèches en cliquant ICI

Quels sont les aliments à privilégier quand on a la peau grasse ?

Lorsqu’on a la peau grasse, il est plutôt intéressant d’inverser la question en se demandant : ce qu’il faut éviter pour ne pas accentuer le déséquilibre ?

Il existe des aliments, des modes de cuissons et des types d’alimentations qui stimulent davantage et saturent la peau grasse. C’est le cas :

  • Des fritures (à chaque fois qu’un aliment est plongé dans l’huile chaude)

  • Des produits sucrés (autres que les produits naturellement sucrés comme les fruits…)

  • D’une alimentation trop chargée en céréales raffinées et donc en gluten (pain + pâtes + viennoiseries, etc.)

  • Des produits transformés (plats préparés, snacks, etc.)

  • Des aliments très épicés et très relevés

Les glandes qui produisent le sébum y sont très sensibles et une exposition quotidienne ne permet pas d’améliorer l’état de la peau grasse.

Privilégiez le frais et le non transformé. En faisant cela tous les jours, vous verrez votre peau se transformer et s’équilibrer jusqu’à ce que les brillances et les imperfections ne soient qu’un mauvais souvenir…

La salade sur-mesure à partager ou pas !

Vous pensez qu’une salade ne suffit pas pour être rassasiée ? Pas avec cette recette ultra facile et sur-mesure que vous pouvez varier tous les jours au gré de vos envies.

Pour une belle salade que vous aimerez forcement, commencez par faire un tour dans votre épicerie préférée. Prenez tous les fruits et légumes qui vous font envie. Puis choisissez des oléagineux « nature » que vous appréciez (amandes, noisettes, noix de cajou, noix de pécan…).

N’oubliez pas la base de votre salade bien sûr ! La aussi, vous avez carte blanche : laitue, pousses d’épinards, roquette, chou kalé, etc … ou mélange de tout ça à la fois. C’est vous qui choisissez…

Ajoutez ensuite des graines selon votre goût (lin, chia…)

Pour l’assaisonnement, ce n’est pas parce que vous avez la peau grasse que vous ne devez pas manger de bonnes huiles végétales. Bien au contraire, l’apport en bonnes graisses va équilibrer la production de sébum et limiter l’apparition de boutons rouges.

Voici la recette de vinaigrette que je vous conseille de faire si vous avez la peau grasse : mélangez le jus d’un demi citron pressé, 1 cuillère à soupe d’huile de colza et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez une pincée de sel et quelques rondelles d’oignon rouge. Le tour est joué ! En plus d’apporter de la saveur à votre salade, vous ne craignez absolument rien pour votre ligne (sauf si vous mangez en plus les aliments stimulants et saturateurs dont je vous ai parlé plus haut)

Vous avez compris le principe ? Du frais et que du frais ! Pour être certaine d’aimer, c’est vous qui choisissez ce que vous mettez dans votre assiette !

Côté protéines, vous pouvez ajouter (en fonction de votre mode d’alimentation) des dés de tofu, du fromage type fromage de brebis, du poulet (non frit), deux œufs durs…

Si vous êtes végétarienne ou végétalienne, pensez à associer légumineuses et céréales pour retrouver un bon apport en protéines :

  • Pois chiches + lentilles

  • Quinoa + haricots rouges

  • Mais + fèves

  • Riz + lentilles

  • Millet + haricots blancs

Vous pouvez jouer en faisant des combinaisons différentes chaque jour pour ne pas vous lasser.

Enfin, c’est le moment de composer votre salade sur-mesure !

  • Commencez par déposer deux belles poignées de base de salade. Puis ajoutez les fruits et légumes crus ou cuits (entiers, en morceaux, râpées…), les protéines, une bonne poignée d’oléagineux et les graines de votre choix. Terminez en assaisonnant la salade.

Une salade en hiver ? Oui en hiver aussi on peut préparer une salade tiède avec des légumes cuits, des œufs mollets tout juste tièdes, quelques céréales complètes cuites, etc. Il existe autant d’idées de combinaison qu’il y a de jours dans l’année. Amusez-vous et faites-vous plaisir !

Une assiette crémeuse et colorée qui vous laissera sans voix

Voici un plat qui vous étonnera par sa simplicité et ses saveurs. Un vrai plaisir pour les yeux et un régal pour le palais digne des grandes tables étoilées.

Cette assiette qui a l’air très élaborée est en réalité une polenta aux épinards et au pois chiches agrémentée de petites tomates, d’amandes et de grains de grenade. Bien sûr, vous pouvez modifier sa composition en fonction des saisons.

Pour préparer une polenta crémeuse pour 2-3 personnes, vous aurez besoin de :

  • 80g de semoule fine de maïs

  • 500ml de bouillon de très bonne qualité

  • 3 cuillères à soupe d’épinards cuits bien égouttés et hachés finement

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

  • 1 cuillère à soupe de purée de pois chiche (facultatif)

Commencez par faire bouillir le bouillon dans une grande casserole en vérifiant l’assaisonnement (la polenta prend exactement la saveur du bouillon, s’il est savoureux, la polenta le sera aussi).

Lorsque le bouillon est à ébullition, versez la semoule de maïs en pluie et remuez immédiatement avec un fouet en diminuant le feu. Continuez à remuer 2-3 minutes et laissez gonfler la polenta 5 minutes à feu doux sans qu’elle sèche (arrêtez la cuisson lorsqu’elle commence à se détacher des bords).

A ce moment, ajoutez les épinards hachés (dosez pour obtenir une consistance crémeuse mais pas liquide), l’huile d’olive et la purée de pois chiches.

Terminez en ajoutant des « toppings » sur le dessus comme des petites tomates, des amandes, des baies, des fleurs comestibles, etc.

L’astuce : mettre beaucoup de couleurs différentes en variant les variétés de petits fruits sur le dessus.

Je vous préviens, ce plat met d’excellente humeur !

A savoir : la polenta se fige dans les 30 minutes qui suivent sa cuisson. S’il vous en reste, vous pouvez la découper en dés et l’envelopper de pesto (voir recette de pesto à l’ail des ours) ou de sauce tomate. A manger chaud ou froid.

Un Phô bowl convivial version détox

Si vous recherchez une recette détox gourmande et réconfortante, vous tenez la bonne formule ! Ce plat très simple à réaliser apporte des nutriments essentiels sans surcharger la peau. Décliné avec vos ingrédients préférés, il permet de rééquilibrer sans avoir l’impression de suivre un régime détox.

Le Phô est une soupe traditionnelle très consommée au Vietnam. Sa recette d’origine demande de nombreuses heures de préparation mais heureusement, il existe une version détox plus courte pour tous les jours.

Idéal pour un plat du soir en famille ou entre amis (environ 4 personnes), les enfants peuvent même choisir les ingrédients à ajouter dans leur bol !

Comment préparer une soupe qui ressemble à un plat appétissant et bien garni, tout en restant équilibré ?

  • Commencez par faire tremper 150g de nouilles de riz dans de l’eau froide 30 minutes à l’avance. Dans un fait tout, portez à ébullition 2 litres de bouillon de légumes ou de viande maison, 3 pincées de gingembre râpé, 5 clous de girofle et une pincée de cannelle en poudre (ou un bâtonnet). Laissez mijoter à petit bouillon 10 minutes.

  • Pendant que le bouillon cuit, faites cuire à part les nouilles dans l’eau bouillante quelques minutes puis égouttez et réservez.

Ensuite, placez 4 grands bols assez profonds face à vous et déposez tous les ingrédients de votre choix.

Composition traditionnelle :

  • Rondelles d’oignons

  • Pousses de soja

  • Ciboule ciselée

  • Basilic thaï

  • Menthe

  • Une viande finement émincée (souvent du filet de bœuf)

Idées de variantes :

  • Tofu

  • Champignons, avocat

  • Choux

  • Crevettes

  • Citronnelle, coriandre ciselée

  • Céleri, carottes, pousses d’épinard

Composez avec ce qui se trouve dans votre cuisine tant que vous choisissez des aliments frais et non transformés.

Ensuite, comment faire ?

Arrêtez de faire manger n'importe quoi à votre peau !

Donnez-lui ce dont elle a vraiment besoin

  • Vous voulez connaitre les meilleurs conseils alimentaires ciblés pour votre type de peau ?
  • Vous avez du mal à trouver une routine de soins naturels vraiment faite pour vous ?
  • Vous rêvez d'avoir un teint sans défauts au réveil, chaque jour de votre vie ?

Versez le bouillon brûlant sur les aliments qui se trouvent dans le bol jusqu’à les recouvrir complètement. Il est important que le bouillon soit très chaud pour cuire les lamelles de viande si vous en avez ajouté.

Pour finir, servez les bols avec à disposition des quartiers de citron à presser, de la sauce soja et les ingrédients qui n’ont pas besoin de cuire comme l’avocat ou la coriandre ciselée par exemple (à poser sur le dessus au dernier moment)

En plus d’un repas dépaysant et gourmand, vous profiterez d’une belle mine grâce à tous les bons nutriments essentiels qui se trouvent dans cette soupe conviviale.

En bonus : La boisson hydratante purifiante qui accompagnera vos journées

Voici mon cadeau pour vous aujourd’hui : une boisson que vous pouvez boire toute l’année, tout au long de la journée pour assurer une hydratation continue à votre peau.

Les résultats : un teint frais, une peau mieux équilibrée et moins sujette aux imperfections.

Voici la recette :

  1. Préparez une infusion au romarin en faisant infuser pendant 10 minutes 3 petites branches de romarin dans 1L d’eau bouillante (voir “Quelle tisane choisir pour avoir une belle peau”)

  2. Retirez les branches de romarin et laissez refroidir l’eau. Versez-la dans une grande bouteille et ajoutez 1 poignée d’hibiscus séché.

  3. Laissez infuser l’hibiscus à froid pendant une nuit au frais.

  4. Le lendemain, filtrez ou non votre boisson pour la consommer tout au long de votre journée.

  5. Découpez des petits fruits à ajouter dans la boisson, que vous pourrez déguster à chaque gorgée 😉

Le romarin est une plante aromatique au pouvoir purifiant et antibactérien. Vous pouvez aussi utiliser votre infusion comme lotion sur votre peau ou pour remplacer l’eau de mélange pour vos préparations cosmétiques maison.

L’hibiscus est une plante au pouvoir naturellement diurétique et détoxifiant. Elle colore l’eau en rose et donne un gout légèrement fleuri et sucré.

A vous de jouer maintenant !

Si ces recettes vous inspirent ou si vous avez des questions, je me ferais un plaisir de répondre à vos commentaires sous l’article.

Prenez soin de vous et bon appétit !