automne peau

Chaque saison change l’état de votre peau et ça se voit sur votre teint. L’automne est une explosion de saveurs, de couleurs chaudes et de saveurs. Pour certains c’est la meilleure saison de l’année, pour d’autres, c’est une page qui se tourne.

Une chose est sûre, l’automne ne passe pas inaperçu sur notre visage et les marques du temps, de l’âge et des excès se voient plus qu’on le voudrait.

Dans cet article, découvrez ce qui change pour la peau en automne et comment garder un teint lumineux et éviter les cernes et les imperfections plus visibles à cette saison.

Pourquoi votre peau va changer cet automne ?

Avez-vous déjà remarqué que l’on perd plus de cheveux en octobre et que les boutons du printemps réapparaissent à cette période de l’année ?

C’est tout à fait normal et je vais vous expliquer pourquoi.

La peau suit le rythme parfait de la nature. Elle évolue en suivant le climat pour mieux s’adapter aux changements auxquels elle va devoir faire face.

La peau suit une reproduction parfaite du rythme de la nature

En automne, les feuilles des arbres perdent la chlorophylle qui leur permettait d’absorber l’énergie du soleil. La couleur verte en surface disparaît progressivement, laissant place à la couleur orange profonde interne de la feuille.

Dans la peau, on observe le même phénomène avec les pigments de mélanine. Ces pigments foncés sont davantage fabriqués dès le début du printemps pour absorber les rayons UV et nous protéger des coups de soleil et du vieillissement. Avec un rayonnement moins important et plus court en automne, les pigments de mélanine sont moins nombreux et la peau retrouve sa teinte naturelle.

Les feuilles sont des capteurs solaires qui absorbent les rayons pour fournir de l’énergie à l’arbre. Mais avec le raccourcissement des jours et l’entrée progressive dans la saison froide, l’arbre s’économise et forme des bouchons à la base des feuilles pour conserver l’énergie à l’intérieur du tronc et des racines en prévision de l’hiver. Résultat, les feuilles tombent, tout comme nos cheveux ou notre peau qui se débarrasse des couches supplémentaires formées en été.

C’est aussi à ce moment là que l’on perd son bronzage et que les imperfections ressortent.

Comment aider sa peau à vivre le changement automnal ?

Pensez à refaire un diagnostic approfondi de votre visage pour voir si vos besoins ont changé. Pour ne pas vous tromper, téléchargez votre guide complet Belle Peau au Naturel et découvrez tous les soins naturels totalement adaptés à votre peau.

  1. Votre peau peut devenir plus sensible …

Son épaisseur diminue et vous êtes à nouveau exposée quotidiennement à la pollution et aux intempéries. Sa barrière de protection est plus faible et votre peau devient souvent plus sensible.

Pour la protéger, utilisez des soins plus protecteurs comme des huiles végétales, des beurres végétaux ou des crèmes en fonction de votre type de peau (voir la méthode Belle peau au Naturel pour définir la carte d’identité de votre peau et découvrir les cosmétiques qui lui sont parfaitement adaptés).

  1. Vos imperfections ressortent

Pendant tout l’été, votre peau s’est épaissit pour se protéger, rendant moins visibles les boutons et les taches brunes (voir comment ne plus avoir de taches brunes…). Mais maintenant qu’elle retrouve son épaisseur normale, vous voilà à nouveau face à vos imperfections.

cernes automne

Afin de ne pas les mettre davantage en évidence, vous pouvez vous maquiller le teint avec une poudre minérale respirante la journée et adopter un bon rituel de démaquillage et de nettoyage le soir pour éliminer les cellules mortes plus nombreuses à cette période. Il est inutile d’exfolier davantage, la peau s’en charge naturellement !

Si vous souffrez d’acné depuis plusieurs années sans savoir quoi faire, rejoignez le programme « Se libérer de l’acné en 30 jours ». Cliquez ici pour en savoir plus.

  1. Votre teint est plus terne

Avec le raccourcissement des journées et le rythme de la rentrée qui reprend, votre peau bénéficie de moins de lumière. C’est aussi à ce moment que l’on manque de sommeil et que les mauvaises habitudes alimentaires reviennent (déjeuner sur le pouce, en-cas plus nombreux, déséquilibrés ou réconfortants, stress en mangeant…).

Les cernes sont plus visibles et le teint devient terne. Le visage parait tout de suite plus fatigué et marqué.

Pour donner un coup de fouet à la peau, pensez au jus de citron comme tonifiant naturel, au macérât huileux de carotte ou de noyau d’abricot pour le soin et au concentré de tomate mélangé à un peu d’argile blanche en masque !

Le concentré  de tomate renferme une quantité très importante de lycopène, un antioxydant puissant qui ravive le teint et ralentit le vieillissement de la peau. Il a été démontré que manger 1 cuillère à café de concentré de tomate chaque jour aide la peau et le corps à se protéger des méfaits de la pollution et des radicaux libres. C’est le moment d’en ajouter un peu partout dans vos plats et sur le visage !

Les bons réflexes de l’automne

Le rythme et l’hygiène de vie comptent aussi ! Le simple fait de manger des fruits et légumes de saison aide la peau à s’adapter. Comment ? Car les aliments que l’on récolte en saison contiennent tous les nutriments essentiels et bénéfiques pour cette période.

Par exemple, le safran qui est récolté à l’automne, contient de la fluoxétine et de la crocine qui agissent sur la mélancolie liée au raccourcissement des journées mais aussi sur le vieillissement de la peau ! En effet, le safran est un antioxydant exceptionnel ! Pour profiter de son plein potentiel et rester rayonnante malgré le manque de lumière, il faut le consommer en tisane pendant 10 à 15 jours dès les premiers signes de baisse d’humeur. Faites infuser 0.5g de safran dans 1 litre d’eau pendant 15 minutes. Filtrez et vous aurez ainsi une infusion (environ 2-3 tasses) à boire dans la journée (voir quelle tisane pour avoir une belle peau ?)

remèdes naturels baisse de moral automne

Cet article vous plait ? 

Soyez informée à chaque nouvelle parution en vous abonnant ici et recevez votre guide gratuit pour commencer dès maintenant à transformer votre vie grâce aux soins naturels :

(Attention, le safran est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes)

Suivez votre rythme de sommeil

Le corps est programmé depuis des milliers d’années pour suivre le rythme du soleil. Lorsque les journées sont longues et ensoleillées, on a moins envie de dormir. On passe plus de temps dehors et on fournit normalement plus de travail en prévision des journées plus courtes et moins abondantes de la période froide.

Aussi, lorsque les journées raccourcissent, la production de mélatonine (l’hormone du sommeil) est plus importante dès que le rayonnement est plus bas et plus court.

Le manque de sommeil se voit immédiatement sur la peau, notamment sous les yeux qui se marquent de cernes (voir comment ne plus avoir de cernes) et le teint devient pâle et gris. Pour éviter d’avoir le teint fatigué, écoutez-vous et dormez plus !

Le meilleur conseil que je puisse vous donner et de dormir plus tôt et de modifier vos habitudes du coucher. Evitez les stimulis au moins une heure avant d’aller dormir et utilisez ces techniques qui fonctionnent pour s’endormir :

  • Lire un livre

  • Prendre un bain

  • Faire un rituel de soin

  • Se masser le corps

  • Ecrire ses mémoires dans un cahier

  • Méditer ou écouter une séance de méditation guidée

Et surtout, éteignez votre télé et votre téléphone qui maintiennent votre cerveau en activité et retardent votre heure naturelle physiologique du coucher !

Pensez à faire une cure de lumière

luminothérapie en automne

Pour stimuler la sérotonine (hormone de la bonne humeur) naturellement produite en plein été, pensez à faire des cures de luminothérapie en journée.

Placez une lampe à proximité de votre lieu principal d’activité. Quelques minutes par jour suffisent pendant que vous travaillez par exemple, du moment que vous restez face à la lampe. C’est la lumière qui pénètre dans les yeux qui va permettre à votre corps de retrouver un bon rythme.

Le moment idéal pour s’exposer à la luminothérapie est le matin mais vous pouvez le faire à n’importe quel moment de la journée en évitant le soir et la nuit (bien sûr.).

Attention, les personnes qui ont la peau et les yeux clairs sont plus sensibles à ce type de lumière. Si c’est votre cas, allumez votre lampe uniquement 10 minutes par jour.

Enfin, suivez le rythme de la nature et laissez vous guider naturellement par ce que vous ressentez.

Et vous, que faites-vous pour garder une belle peau en automne ?

Pour aller plus loin, consultez la page FORMATIONS