Eau miraculeuse aux multiples vertus, l’hydrolat est devenu un produit indispensable de la cosmétique naturelle. On peut l’utiliser à tous moments de la journée et il peut se substituer aux lotions et eaux de soins à la composition plus ou moins « clean ».

Dans cet article, je vous explique à quoi sert un hydrolat, comment le choisir en fonction de votre type de peau et quelles sont les façons de l’utiliser.

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

Un hydrolat est une eau de plante, de fleur ou d’agrume. Plus précisément, il s’agit d’une eau de soin dans laquelle on retrouve les molécules actives de la plante soumise à la vapeur par un procédé de distillation.

Il existe un hydrolat pour chaque plante et les propriétés sur la peau varient autant qu’il existe de plantes et de fleurs.

Il a l’avantage, grâce à sa concentration très douce, de pouvoir être utilisé par tout le monde, y compris les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les bébés et les jeunes enfants.

A quoi sert un hydrolat ?

L’hydrolat est un des basiques de la cosmétique naturelle. Il peut remplacer toutes les lotions et eaux de soin qui sont utilisées dans les soins quotidiens.

On peut également l’employer en remplacement de l’eau dans les préparations des cosmétiques « maison ». Son apport en actifs augmente l’activité et les bienfaits du produit réalisé.

L’hydrolat peut aussi s’utiliser de façons étonnantes, en cuisine pour aromatiser certaines recettes ou en ingestion comme soin complémentaire interne. Comme eau de rinçage pour la bouche, en brumisation fraiche ou encore en parfum léger

Voir l’article L’art de se parfumer au naturel

Petit secret de filles : des compresses d’hydrolat de tea tree soulagent et accélèrent la guérison des mycoses vaginales. Pour cela, imbibez un linge propre préalablement lavé à 60°C avec 1 cuillère à café d’hydrolat dans 100ml d’eau. Laissez poser la compresse et complétez en buvant 3 fois par jour un verre d’eau auquel vous aurez ajouté une cuillère à café d’hydrolat de géranium bourbon.

Comment est fabriqué un hydrolat ?

L’hydrolat est fabriqué selon le même procédé que les huiles essentielles : la distillation. Grâce à cette méthode d’extraction, on obtient deux produits naturels. L’un très puissant, l’huile essentielle, et l’autre très doux, l’hydrolat.

Lors de ce procédé, l’ingrédient de base (une plante, une fleur ou un agrume) est soumis à la vapeur pour extraire ses molécules aromatiques et actives. L’huile essentielle est recueillie d’un côté de l’alambic tandis que l’hydrolat retombe en gouttelettes de vapeur de l’autre côté de l’alambic.

L’hydrolat a longtemps été considéré comme un résidu en parfumerie au profit de l’huile essentielle, très concentrée. Aujourd’hui on redécouvre les fabuleuses propriétés de ces eaux florales qui ont toute leur place en aromathérapie.

Quelques utilisations de l’hydrolat

Voici quelques utilisations ingénieuses et efficaces des hydrolats au quotidien :

  • Placez des compresses d’hydrolat de bleuet sur les paupières pour détendre les yeux fatigués.

  • Laissez poser un gant d’hydrolat de menthe poivrée sur le front pour soulager les maux de tête.

  • Pour favoriser une meilleure digestion, buvez une tasse d’eau chaude avec une cuillère à café d’hydrolat de verveine citronnée ou de basilic doux en fin de repas.

  • Soulagez vos jambes en vaporisant de l’hydrolat d’hamamélis puis massez-vous quelques instants des pieds vers le haut des jambes.

  • Luttez contre le stress en ajoutant à votre verre d’eau du matin ou du soir de l’hydrolat de lavande officinale.

  • L’hydrolat de romarin à verbénone purifie le cuir chevelu, utilisé en eau de rinçage après le shampoing.

  • Appliquez une compresse d’hydrolat d’hélichryse italienne sur un bleu ou un hématome pour favoriser leur résorption après un choc.

  • Pour calmer les douleurs dentaires des bébés, vaporisez de l’hydrolat de camomille romaine sur les dents et massez les gencives.

  • Détendez l’atmosphère en vaporisant de l’hydrolat de fleur d’oranger comme parfum d’ambiance.

  • Pour un bain relaxant, ajoutez deux cuillères à soupe d’hydrolat de rose de Damas dans l’eau du bain.

  • Si vous avez des règles très abondantes, buvez une cuillère à soupe d’hydrolat de ciste deux fois par jour pendant la période des saignements intenses.

Masque purifiant à l’argile et à l’hydrolat de niaouli : mélangez dans un bol 2 cuillères à café d’argile verte ou blanche en ajoutant très progressivement l’hydrolat jusqu’à obtenir une pâte onctueuse et facile à appliquer. Répartir le masque sur la zone à purifier (visage, décolleté, dos, pieds, etc.) quelques minutes sans laisser sécher et rincez abondamment. Terminez par une brumisation d’hydrolat.

Comment choisir son hydrolat ?

Première méthode :

Comme pour tout produit cosmétique, il convient d’abord de déterminer les besoins de sa peau avant de se lancer dans l’achat d’un produit. Nombre de personnes sont déçues des effets d’un soin en le choisissant sur un coup de tête sans vraiment comprendre les besoins de leur peau.

Les besoins de la peau se déterminent dans cet ordre :

  1. Le type de peau (peau sèche, peau grasse ou peau mixte)

  2. L’état de la peau (peau sensible, peau déshydratée, imperfections, peau mature, peau terne…)

  3. Les envies du moment (choix d’une fragrance en particulier, choix selon l’usage…)

Pour savoir quel est votre type de peau, faites le test maintenant :

​​​​RECEVEZ IMMÉDIATEMENT

Vous aimeriez avoir une belle peau ?

Suivez mes conseils directement dans votre boite mail et découvrez les 3 secrets pour obtenir un teint rayonnant au naturel :

la fiche pratique pour 

connaitre votre type de peau

  • Pour enfin savoir quel est votre véritable type de peau
  • Partez sur de bonne bases pour mieux choisir vos cosmétiques
  • Découvrez les premiers soins qui vous correspondent pleinement

Deuxième méthode :

Cette deuxième méthode est pratique si l’on connait déjà les propriétés des huiles essentielles. Etant donné qu’un hydrolat a les mêmes propriétés que l’huile essentielle qui lui est associée, on peut le choisir s’il convient déjà à notre peau sous sa forme la plus concentrée.

Hydrolat = Huile essentielle de la même plante en beaucoup moins concentrée

Quel hydrolat pour quel type de peau ?

Après avoir déterminé votre type de peau, ses besoins et défini vos envies, vous trouverez dans les listes (non exhaustives) ci-dessous, l’hydrolat idéal pour vous.

Attention, la fragrance des hydrolats ne ressemble pas toujours à la fragrance originelle de la plante ou de la fleur. Il faut donc éviter de choisir un hydrolat pour son odeur. Misez plutôt sur l’efficacité !

Si vous avez la peau grasse : Romarin à verbénone, hamamélis, genévrier ou lavande vraie…

Si vous avez la peau sèche : Rose de Damas, achillée millefeuille, cassis, mélisse, petit grain bigarade…

Si vous avez la peau mixte : petit grain bigarade, cèdre de l’atlas, hamamélis, jasmin…

Puis, affinez votre recherche en sélectionnant un hydrolat qui corresponde aussi aux besoins de votre peau.

Si vous avez la peau sensible : Rose de Damas, fleur d’oranger, bleuet, camomille romaine, verveine citronnée…

Si votre peau présente des imperfections : thym à linalol, menthe poivrée, laurier noble, tea tree…

Si vous recherchez un effet anti-âge : Rose de Damas, hamamélis, cannelle, mélisse, ylang ylang…

Parfois, vous pourrez retrouver un même hydrolat pour l’ensemble de vos attentes. Par exemple, si vous avez la peau sèche et sensible, l’hydrolat de Rose de Damas vous conviendra parfaitement.

Comment faire son hydrolat maison ?

Il est possible de préparer son hydrolat chez soi. Pour cela, il est nécessaire de bien comprendre la méthode d’extraction par la vapeur et de disposer de matériel adéquat.

Il faut aussi posséder de bons ingrédients de base. Si votre jardin recèle plein de merveilles, il ne faut pas vous priver d’essayer. Sinon vous pouvez vous fournir sur les marchés et dans les boutiques d’herboristerie bio.

Cependant, à moins de posséder un alambic, l’opération « maison » est plutôt risquée. Votre hydrolat n’aura peut-être pas la concentration idéale mais voici comment faire si vous voulez vous lancer :

  1. Placez un panier à vapeur dans un fait-tout avec une tasse au milieu. Déposez vos feuilles ou fleurs dans ce panier tout autour de la tasse.

  2. Versez au moins 500ml d’eau dans le fond du fait-tout et posez le couvercle face retournée de façon à ce que la poignée se trouve vers le bas pour faire ruisseler les gouttes de vapeur accumulées sur le haut du couvercle (vous voyez ou je veux en venir ?).

  3. Allumez le feu et lorsque la vapeur commence à se créer, déposez des glaçons sur le couvercle retourné de manière à provoquer un choc thermique.

  4. Il faut répéter cette opération régulièrement car les glaçons fondent vite. Continuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de formation de vapeur (donc plus d’eau dans le fond du fait-tout).

  5. Après 15 minutes de repos, vous pourrez récupérer votre hydrolat « maison » qui se trouve dans la tasse au centre du panier à vapeur. Transvasez-le dans un flacon opaque et conservez-le au réfrigérateur.

Un hydrolat se conserve 1 à 2 mois une fois ouvert, il faut en profiter au maximum et l’utiliser de toutes les manières possibles.

Mieux vaut posséder un seul hydrolat mais bien l’utiliser plutôt qu’en perdre plusieurs.

Comment trouver un véritable hydrolat sur le marché des cosmétiques ?

Les hydrolats sont de fins produits de l’aromathérapie. Pour faire le bon choix, orientez-vous vers des marques bio ou au moins éco-responsables.

Attention certains producteurs ne peuvent pas détenir un logo ou un label. C’est souvent le cas des micro entreprises. Si le fabricant vous explique et vous montre comment sont fabriqués ses hydrolats, c’est encore mieux !

Ils ne doivent pas être mélangés à de l’alcool ou des conservateurs. Seul le nom latin doit figurer dans la liste INCI. Par exemple, pour un hydrolat d’hamamélis, on peut lire Hamamelis virginiana suivi ou non de « water extract ».

La qualité de la plante est tout aussi importante. Si vous trouvez de l’hydrolat extrait de myrte Corse ayant poussée à Lille, il ne sera sûrement pas de même qualité que celui réalisé avec la plante d’origine. En clair, choisissez local ou faites-vous livrer les produits depuis leur région d’origine.

Pour en trouver près de chez vous, le mieux est d’aller rencontrer les producteurs sur les salons locaux. On en trouve également dans les magasins bio et sur internet bien sûr !

Un dernier mot…

Les hydrolats remplacent avantageusement les lotions et eaux de soins aux vertus miraculeuses vantées par les industriels.

Vous trouverez dans ces eaux de réels bienfaits longtemps sous-estimés et adopterez de nouvelles habitudes de soins plus respectueuses pour votre peau.

Vous l’aurez compris, l’utilisation des hydrolats va au-delà des soins cosmétiques habituels. Ces eaux peuvent s’intégrer aisément dans la vie quotidienne pour soulager, prévenir, hydrater ou encore détendre. Les quelques utilisations citées dans cet article ne sont qu’une infime partie de toutes les possibilités connues à ce jour. A vous de trouver les meilleures utilisations possibles en fonction de votre peau et de vos habitudes.