Pour la première recette de la série cosmétique végétale, je vous propose de découvrir ici une formule pleine de douceur : la bougie de massage végétale

A la fois saine et écologique, cette bougie est une belle alternative à l’utilisation des huiles classiques de massage. Immédiatement réchauffée, la cire huileuse 100% végétale qui la compose enveloppe la peau tout en volupté.

Utilisée simplement comme bougie d’ambiance ou comme produit de soin massant, sa flamme saura vous réchauffer tout en douceur, sans toxicité pour la peau et les voies respiratoires.

Suivez-moi dès maintenant pour apprendre à réaliser vos bougies avec des ingrédients sains pour la peau et respectueux de l’environnement. Cette recette est écologique, 100% biodégradable et non polluante.

INGRÉDIENTS

Pour 10 petites bougies environ

CIRE DE SOJA

300g

BEURRE DE KARITÉ

55g

HUILE DE COCO

30g

Pour cette recette 100% végétale, j’ai choisi de la CIRE DE SOJA.

Cette cire est idéale pour les bougies de massage car son point de fusion (température à laquelle elle fond) est bas. Ce qui permet de verser la cire dans les mains sans se brûler. De plus j’ai fait le choix d’utiliser une cire végétale pour son impact écologique faible et l’absence d’émanations toxiques.

Habituellement les bougies sont fabriquées avec de la paraffine qui est un produit dérivé du pétrole. Elles sont donc déconseillées en présence de femmes enceintes, d’enfants en bas âge et de personnes souffrants de problèmes respiratoires. Avec la cire de soja, il est possible d’utiliser les bougies à tout moment et pour tout le monde, sans risque d’irritations ou d’intolérances.

La cire de soja est issue de l’huile du même nom mais n’est pas une cire à proprement parlé car elle ne contient pas d’esters cireux. Elle peut être utilisée comme soin à part entière, apportant un effet filmogène protecteur et nourrissant. Veillez à ce que la cire soit sans OGM.

On ajoute à la cire du BEURRE DE KARITÉ dont le pouvoir nourrissant et réparateur n’est plus à démontrer. Ce beurre végétal apporte onctuosité et douceur à la préparation. Il facilite aussi la fonte et le ramollissement de la bougie de massage. Le beurre de karité est à choisir brut et biologique de préférence.

Avec l’HUILE DE COCO, ils s’allient pour former une texture mi-solide, mi-liquide, facilitant l’étalement et le massage. De première pression à froid, cette huile offre un parfum subtil et unique que l’on ressent autant en diffusion que sur la peau.

En choisissant des ingrédients biologiques, vous multipliez par 100 les bienfaits de votre bougie !

Vous pouvez ajouter à votre bougie de massage des parfums ou des couleurs de votre choix. Voici quelques idées pour vous faire plaisir :

Fragrances adaptées à tout public :

  • extrait de vanille

  • extrait d’amande amère

  • eau de fleur d’oranger

  • eau de rose

  • des zestes d’oranges séchées réduites en poudre

Fragrances spécifiques (à éviter pour les femmes enceintes, les bébés et personnes fragiles) :

  • huiles essentielles d’agrumes et/ou de menthe verte (ambiance tonique et rafraîchissante)

  • huiles essentielles de cèdre, patchouli et/ou santal (ambiance énergisante, boisée et épicée)

  • huile essentielle d’ylang ylang (ambiance romantique)

  • huiles essentielles de lavande vraie et/ou de petit grain (ambiance relaxante)

Si vous utilisez des huiles essentielles, veillez à ne pas dépasser 10% de la quantité totale de la bougie = moins de 45 gouttes pour cette recette.

Colorants naturels végétaux :

  • curcuma, (jaune, orangé)

  • thé matcha (vert)

  • cacao (brun clair à foncé)

  • poudre de fleurs d’hibiscus (rose)

  • charbon végétal en poudre ( noir)

PRÉPARATION

Pour préparer les bougies de massage, prévoyez :

  • 10 petits contenants en verre (des verrines, des pots de yaourts en verre type la Lai.. , des pots en terre, des tasses inutilisées ou des petits pots à confiture)

  • des mèches de coton non enduites de cire avec leurs supports métalliques pour former la base de la mèche

  • autant de crayons (ou de baguettes) que de bougies

  • une balance de cuisine

  • une grande casserole pour le bain marie

  • deux récipients en verre ou résistants à la chaleur (un grand pour la cire de soja et un moyen pour le beurre de karité et l’huile de coco). L’idéal étant d’utiliser des récipients avec bec verseur pour transvaser facilement la préparation ensuite.

  • une louche et un entonnoir (sauf si vous utilisez des récipients avec bec verseur)

  • une spatule en bois

Dans cette recette, je vous propose de faire une dizaine de petites bougies mais rien n’empêche d’utiliser 2 ou 3 grands récipients pour des bougies qui durent plus longtemps. A offrir ou à s’offrir !

Dans un premier temps, préparez tous vos ingrédients en versant 300g de cire de soja dans le grand récipient, puis le beurre de karité (55g) et l’huile de coco (30g) dans un autre récipient.

Découpez les mèches en coton et fixez-les au socle métallique en ébouriffant l’extrémité qui sera sur le dessous pour mieux la fixer. Il faut que la mèche dépasse un peu du verre à bougie pour pouvoir l’accrocher à un crayon (voir photo ci-dessous). Ceci permettra de maintenir la mèche bien au centre de la bougie.

Faire fondre lentement la cire de soja au bain-marie. Lorsqu’elle commence à devenir liquide, plongez le socle métallique et la base de chaque mèche en coton pour fixer le tout au fond du verre. Maintenez l’appui quelques secondes jusqu’à ce que la cire se fige.

Lorsque la cire de soja est devenue totalement liquide, faites fondre ensemble dans un autre récipient le beurre de karité et l’huile de coco. Puis versez ce mélange dans la cire de soja et mélangez quelques instants.

Cet article vous plait ? 

Soyez informée à chaque nouvelle parution en vous abonnant ici et recevez votre guide gratuit pour commencer dès maintenant à transformer votre vie grâce aux soins naturels :

C’est à ce moment que vous pouvez ajouter des parfums et des colorants si vous le souhaitez (voir les idées plus haut dans la partie ingrédients).

oléorésine de vanille

Vous pouvez maintenant verser le mélange pour bougies dans les récipients prévus. Soit directement avec le bec verseur, soit avec une louche et un entonnoir (je ne vous cache pas que le première méthode est plus pratique et plus facile à nettoyer).

Laissez les bougies refroidir au moins 12h avant de les utiliser.

Retirez les crayons et coupez les mèches, vos bougies sont prêtes à être utilisées !

Option 1 : en bougie

Il suffit d’allumer la mèche pour profiter des fragrances et de la douce ambiance.

Option 2 : en bougie de massage

Laissez fondre la bougie sur quelques millimètres avant de la verser sur dans les mains ou directement sur la peau (pour les zones non sensibles comme le dos ou les pieds).

ET SI…

Et si vous n’avez pas tous les ingrédients ?

Le seul ingrédient indispensable est la cire de soja car elle est de nature végétale et s’adapte tout à fait à ce type de produit qu’il faut réchauffer sans brûler. Pour les huiles et les beurres, rien n’empêche d’en choisir d’autres mais le résultat sera forcement différent. Il faut essayer pour le savoir.

Et si vous n’avez personne à masser ?

La cire fonctionne aussi bien en massage qu’en auto massage ! Vous pouvez l’utiliser pour détendre vos pieds, vos mains ou votre ventre par exemple.

Et si vous n’avez pas tout le matériel pré-cité ?

Vous devrez faire preuve de créativité !  Trouvez des récipients originaux que vous souhaitiez recycler (il faut qu’ils soient résistants à la chaleur), prenez des bâtons de bois pour remplacer les crayons, etc.