coloration naturelle végétale

En France plus d’une femme sur deux colore ses cheveux. Cependant, la coloration classique que l’on trouve en grande surface ou celle qui est réalisée chez un coiffeur conventionnel renferme des composants chimiques, nocifs pour la santé.

Dans ce domaine très technique, le naturel s’impose désormais sur le marché et revient au galop dans les salons de coiffure ou à la maison. Avec la redécouverte du henné et des plantes naturelles tinctoriales, on parle alors de coloration naturelle végétale.

En optant pour une coloration naturelle, vous faites le choix de préserver la qualité de vos cheveux tout en leur apportant du soin. Dépourvue de produits chimiques irritants et dangereux, une teinture réalisée avec des plantes tinctoriales sublime toute la beauté naturelle de vos cheveux, sans aucun risque pour leur beauté et pour votre santé.

La différence entre une coloration classique et une coloration naturelle

Quelle est la différence entre une coloration classique que l’on retrouve dans les supermarchés ou celle qui est pratiquée chez le coiffeur et la coloration naturelle et végétale ?

La coloration classique agit selon un procédé d’oxydation. Elle ouvre les écailles de la gaine protectrice du cheveu, pénètre à l’intérieur et modifie la pigmentation naturelle.

Ce procédé chimique efface et remplace la pigmentation naturelle en éclaircissant la mélanine et colore ensuite le cheveu grâce à une réaction chimique.

Ce type de coloration chimique est agressif pour le cuir chevelu et les cheveux. A la longue, la chevelure devient terne et les pointes se fragilisent au point de devenir cassantes et fourchues.

Lors de la repousse, la différence entre les cheveux colorés et la racine est nette. Ce qui oblige à entretenir régulièrement la couleur toutes les 4 semaines environ pour ne pas voir de démarcation.

Avec la coloration naturelle, les pigments enrobent le cheveu sans pénétrer à l’intérieur. Ce qui a pour effet de le renforcer sans le dénaturer ou l’abîmer.

La couleur se dépose sur la gaine externe du cheveu et apporte du soin. Au contraire de la coloration classique, lors de la repousse, la couleur s’estompe naturellement sans laisser de démarcation.

Ce procédé sans substance toxique gaine et fortifie le cheveu. Son écosystème est respecté et ce procédé offre un résultat plus subtil, avec des racines moins visibles et moins tranchées à la repousse.

Efficacité et couvrance des cheveux blancs

La coloration végétale offre un résultat plus naturel est fondu. Si vous recherchez une couleur fluo ou graphique, cette méthode ne vous apportera pas entière satisfaction mais si vous souhaitez unifier, sublimer et créer des reflets, vous avez trouvé la bonne solution !

La coloration naturelle permet d’obtenir une teinte facile à porter au quotidien. La couleur obtenue est visible et vous accompagne pour faire partie de votre personnalité sans dénaturer vos cheveux.

La couvrance des cheveux blancs est tout à fait possible mais le résultat final sera différent d’une personne à l’autre. Il pourra varier selon le nombre de cheveux blancs, leur répartition et selon la méthode employée (suivez bien les conseils qui suivent pour couvrir les cheveux blancs).

Attention, une préparation préalable, appelée aussi “détox du cheveu”, est indispensable pour obtenir un meilleur résultat !

Comment préparer ses cheveux avant une coloration naturelle ?

sublimes cheveux naturels

Pour bien préparer ses cheveux, il faut les débarrasser de toute substance chimique occlusive et des impuretés qui restent accrochées au cuir chevelu.

La reine des soins naturels pour réaliser ces deux actions en même temps est l’argile verte !

L’argile nettoie, détoxifie, purifie, assainit et absorbe les polluants en un seul geste. Cependant, si vous êtes habituée aux shampoings conventionnels depuis de nombreuses années, vous aurez besoin de faire cette préparation plusieurs fois avant d’appliquer votre coloration végétale.

Voici comment procéder (lisez bien jusqu’au bout avant de commencer) :

Dans un petit récipient en terre ou en verre (pas de métal), mélangez avec une cuillère en bois 3 cuillères à soupe d’argile verte avec 6 à 8 cuillères à soupe d’eau. Vous allez obtenir une pâte souple.

Appliquez la pâte d’argile en commençant par le cuir chevelu, raie par raie, avec les doigts. Soyez généreuse et n’ayez pas peur d’appliquer des couches épaisses.

Terminez en appliquant la pâte d’argile sur les longueurs. Vous pouvez reprendre un peu d’eau dans vos mains pour masser l’ensemble de la chevelure et bien imprégner les cheveux jusqu’aux pointes.

Ensuite, il faut laisser poser 1 heure mais l’argile ne doit surtout pas sécher au risque d’assécher complètement vos cheveux. Pour garder l’argile humide, enroulez vos cheveux dans une serviette humide. Ainsi, vous pourrez laisser agir l’argile sans risquer d’assécher vos cheveux et votre cuir chevelu.

Au bout d’une heure, rincez abondamment. Il n’est pas nécessaire de les laver ensuite car l’argile nettoie aussi bien qu’un shampooing. Cependant, pour refermer les écailles des cheveux et éviter l’effet « paille », utilisez un mélange de vinaigre et d’eau comme dernière eau de rinçage (préparez dans une petite bouteille ¼ de vinaigre pour ¾ d’eau).

Voilà, vos cheveux sont prêts pour la coloration végétale et naturelle !

Variantes :

  • Si vos cheveux sont très secs, frisés ou crépus, ajoutez du lait de coco à votre pâte d’argile. Ils seront nourris sans diminuer l’efficacité de l’argile.

  • Si vous avez le cuir chevelu sensible ou irrité, utilisez de l’argile blanche à la place de l’argile verte et ½ cuillère à café d’huile végétale de votre choix à ajouter au mélange avant de l’appliquer.

Pour savoir comment LAVER VOS CHEVEUX AU NATUREL sans produit toxique, c’est par ICI

Comment faire une coloration naturelle qui tient ?

La coloration naturelle végétale se prépare avec un mélange de plantes tinctoriales et d’eau chaude.

Pour une coloration vraiment efficace et durable, il faut procéder en deux temps :

  1. Coloration d’accroche avec du henné

  2. Coloration finale avec un mélange de plantes tinctoriales choisies en fonction du résultat souhaité.

C’est le meilleur procédé pour couvrir complètement les cheveux blancs et obtenir une teinte profonde et durable. Le henné appliqué en premier permet de fixer la teinte et améliore la tenue de la coloration finale.

Sachez cependant que le henné donne naturellement des reflets chauds. Si vous ne souhaitez pas en avoir ou si vos cheveux sont très clairs, il faudra passer directement à la deuxième étape. Le résultat sera le même avec cependant moins de couvrance et de tenue.

Le henné est un produit naturel utilisé depuis des milliers d’années par les femmes orientales. Il est maintenant employé dans les salons de coiffure pour colorer et soigner les cheveux naturellement.

Le henné naturel et le henné neutre (qui ne colore pas) sont issus de deux plantes différentes. Celui qui est utilisé pour colorer les cheveux est le henné naturel.

Attention, le henné que vous devez vous procurer ne doit pas contenir de sels métalliques (sodium picramate), de Sodium Laureth Sulfate ou d’Ammonium Lauryl Sulfate et de PPD (polypropilèneglycol ou paraphénylènediamine), très utilisé pour les tatouages au henné. Il doit être naturel, tout simplement.

Première étape : la coloration d’accroche au henné pur

Voici quelques variations de henné à adapter en fonction du résultat souhaité :

  • Le henné Jamila ou du Pakistan pour des reflets rouge foncé à l’auburn

  • Le henné Tazarine (Maroc) ou Le henné d’Egypte pour des reflets cuivrés

  • Le henné du Rajasthan pour des reflets marrons à bordeaux

  • Le henné de Gabès (Tunisie) ou Le henné du Yémen pour des reflets flamboyants rouges à marron cuivré

Mélange initial = 100g de henné + 300ml d’eau chaude à 60°C

Quantité à utiliser selon la longueur de vos cheveux :

  • Si vous avez les cheveux courts ou uniquement pour les racines = 50g

  • Si vous avez des cheveux longs ou mi-longs = 200 à 300g

Ensuite, il faut prévoir un peu de temps car les pigments du henné se libèrent très progressivement au contact de l’eau chaude. Vous pouvez laisser poser le mélange entre 30 minutes à plusieurs heures selon l’intensité souhaitée.

Cela vous laisse du temps pour protéger votre peau et vos vêtements car le henné tache !

Astuce : appliquez un peu d’huile sur le contour du visage et sur les oreilles pour éviter que la peau soit tachée. Pour les mains, portez des gants. Prévoyez également une serviette foncée dédiée à cet usage.

Le henné mélangé s’applique mèche par mèche comme une coloration classique. Vous pouvez l’appliquer avec un pinceau ou avec les mains (protégées par des gants). Commencez par les racines et recouvrez peu à peu les longueurs en évitant les papillotes en aluminium qui dénaturent le henné. Remontez tous vos cheveux sur la tête et laissez poser 30 minutes pour de légers reflets ou 1 à 2 heures pour une couleur plus intense.

Puis rincez sous la douche, sans shampooing, jusqu’à ce que l’eau soit claire.

Si vous décidez de réaliser uniquement cette étape, la teinte définitive du henné va se révéler au bout de 2 à 4 jours. Il ne reste plus qu’à attendre jusque là avant de laver vos cheveux.

Deuxième étape : la coloration finale avec les plantes tinctoriales

Vous pouvez faire cette seconde étape tout de suite après la coloration au henné en retirant un maximum d’humidité avec une serviette éponge.

Voici les plantes tinctoriales les plus utilisées et les plus connues.

  • Brou de noix: pour des reflets bruns ou pour foncer des cheveux clairs

  • Rhapontic: pour obtenir des reflets dorés sur cheveux châtains clairs ou raviver l’éclat des cheveux bonds et blancs (attention, les cheveux blancs deviendront blonds).

  • Camomille: renforce le blond et apporte des reflets dorés aux cheveux blancs.

  • Katam: les cheveux clairs obtiennent du brun chocolat et les cheveux roux et foncés obtiennent un brun foncé et profond.

  • Indigo: donne des reflets bleu nuit intense aux cheveux foncés et une teinte naturellement foncée aux cheveux clairs.

  • Campêche: fonce toute teinte de cheveux

  • Poudre de garance: apporte une couleur rouge acajou assez vive

couleur végétale indigo

poudre indigo

Astuce : afin de ne pas vous tromper, vous pouvez faire un test sur quelques cheveux prélevés sur votre brosse à cheveux. Vous aurez un échantillon du résultat que vous allez obtenir.

Les quantités à utiliser et le procédé d’application sont identiques à la coloration d’accroche avec le henné. L’eau doit être chaude et il faut le laisser poser environ 30 minutes avant de l’appliquer afin que la teinture végétale se développe correctement.

Vous pouvez l’appliquer sur vos cheveux comme une coloration classique et le laisser poser 10 minutes à 1 heure en fonction du résultat souhaité.

Est-ce que tout le monde peut faire des colorations naturelles ?

coloration végétale naturelle pour qui

Oui, que vous ayez les cheveux métissés, asiatiques, européens ou de tout autre nature…vous pouvez passer à la coloration végétale. C’est la couleur initiale de vos cheveux qui définira la teinte finale.

Combien de temps dure une coloration naturelle ?

En suivant la méthode en deux temps, vous obtiendrez une coloration visible durant plusieurs mois avec des reflets qui s’estomperont naturellement, sans démarcation, après plusieurs semaines. On parle donc de coloration semi-permanente.

Au bout de quelques semaines, vous pouvez refaire le même mélange afin d’obtenir une couleur homogène sur l’ensemble de la chevelure ou entretenir avec un shampooing au henné 2 fois par mois environ.

Par la suite, lorsque vos cheveux seront régulièrement teintés avec des colorations naturelles, vous pourrez procéder en une seule fois avec un mélange de henné et de plante tinctoriale à 50/50.

Comment sublimer votre coloration naturelle ?

cheveux coloration naturelle sublimée

Après toutes ces colorations, vos cheveux peuvent être un peu secs et ne pas révéler la vraie couleur de votre teinture végétale. Dans ce cas, je vais partager avec vous un soin magique : le bain d’huile !

C’est le soin des cheveux secs et abîmés par excellence. Il redonne toute la noblesse et la beauté à votre chevelure en un seul soin.

Pour préparer un bain d’huile, mélangez quelques cuillères d’huiles végétales de votre choix dans un petit bol et appliquez l’huile en commençant par les pointes.

Prenez votre temps et remontez progressivement sur les longueurs comme si vous souhaitiez peigner vos cheveux avec vos doigts.

Terminez par le cuir chevelu et laissez poser le bain d’huile au minimum 1 heure. L’idéal étant de le laisser nourrir vos cheveux toute une nuit.

Le lendemain matin, lavez vos cheveux avec un shampoing doux pour bien rincer et laissez sécher en évitant la chaleur du sèche-cheveux si possible.

Encore quelques secrets pour réussir votre coloration naturelle…

Je vous livre mes derniers secrets pour réussir votre coloration végétale et la garder le plus longtemps possible.

  1. Exit les shampoings conventionnels

En faisant le choix d’une coloration naturelle, vous allez assainir votre chevelure en profondeur et la faire respirer. Après les étapes de préparation et de coloration d’accroche au henné, un seul shampooing conventionnel pourrait réduire vos efforts à néant. Idem pour les après-shampoings et autres soins capillaires classiques.

Pour une belle chevelure qui respire, allez jusqu’au bout de votre démarche, choisissez des shampoings et produits capillaires naturels !

Vous aimerez sûrement connaître la recette du shampoing naturel sur mesure ! C’est par ICI

  1. Faites des essais

Les couleurs les plus naturelles s’obtiennent avec des mélanges. Évitez d’employer une seule poudre végétale et faites un test au préalable comme expliqué plus haut avec quelques cheveux prélevés sur votre brosse à cheveux.

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à vous rendre directement dans un salon de coiffure qui pratique la coloration végétale.

  1. Restez maître de votre couleur

A contrario, méfiez-vous des mélanges tout prêts comme le henné pour une couleur de cheveux précise ou les couleurs végétales pré-mélangées. Le risque est de retrouver des composants loin d’être naturels.

Afin de mieux vous orienter, lisez les étiquettes et choisissez les produits qui ne contiennent que des poudres végétales, sans ajout.

  1. Attendez 12 heures avant de laver vos cheveux

Après la couleur, rincez-vous les cheveux jusqu’à ce que l’eau soit claire. Puis attendez au moins une petite journée pour faire votre shampooing. Cela permettra aux pigments végétaux de mieux se fixer.

Logiquement, si vous avez suivi toutes les étapes décrites dans cet article, après la dernière coloration, vos cheveux seront tout à fait propres. Il est donc inutile de les laver. Vous pouvez cependant les nourrir et les hydrater en appliquant un soin naturel.

  1. Amusez-vous et trouvez la formule idéale pour vos cheveux

couleurs naturelles de cheveux

Rome ne s’est pas faite en un jour ! Prenez le temps d’observer les effets des différentes plantes tinctoriales et du henné en créant plusieurs mélanges.

Réalisez votre teinture un jour où vous ne serez pas dérangée. Vous ne vous laisserez pas surprendre par le temps ou par des activités qui bousculeraient votre programmation de soin.

Et surtout, gardez à l’esprit que votre teinte naturelle de cheveu est unique. Ne vous fiez pas au résultat obtenu par une autre personne pour orienter vos choix.

Happy coloring !