Comment faire baisser le stress avec des méthodes simples et naturelles ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans ce nouvel article.

Toutes les situations vous rendent nerveuses et vous ne savez plus comment vous y prendre pour éloigner ces angoisses qui vous submergent ? Ou vous avez conscience que vous accumulez les blocages émotionnels et votre santé commence à en pâtir ? J’ai les solutions pour vous. Elles sont faciles à suivre et immédiatement applicables, quelque soit votre emploi du temps et votre style de vie.

Je vous ouvre maintenant les portes du bien-être et de la sérénité à travers 7 astuces anti-stress.

S’éloigner des mauvaises ondes

Combien d’heures passons-nous à scruter l’actualité, à s’indigner pour des sujets qui ne nous concernent pas directement, à surveiller les écrans à l’affût d’un message ? Toute cette énergie concentrée et orientée vers des activités chronophages et anxiogènes paralysent notre cerveau et développent un sentiment négatif en nous.

Avez-vous déjà pensé à décrocher de votre téléphone et de votre télé le soir pour les remplacer par un super jeu de société ou un livre passionnant ?

Et en journée, vous pouvez par exemple désactiver toutes les notifications d’applications. Vous pourrez consulter vos messages et les sujets que vous avez choisi au moment le plus opportun pour vous. Désactivez les alertes et les annonces qui vous dérangent toute la journée pour recentrer vos pensées et favoriser une meilleure concentration. Vous éviterez ainsi d’être éparpillée et de développer un stress inutile.

Le pouvoir du toucher

On sous-estime souvent le pouvoir anti-stress du toucher. Pourtant, il s’agit d’une thérapie très puissante qui peut libérer beaucoup de tensions accumulées. Lorsque le contact est bien réalisé et les points de tension localisés, il n’y a plus qu’à laisser faire la chaleur du massage et permettre à ses blocages de se dénouer progressivement.

Cet article vous plait ? 

Soyez informée à chaque nouvelle parution en vous abonnant ici  et recevez votre guide gratuit pour bien débuter en cosmétique naturelle :

Le contact direct peau à peau n’est pas forcément nécessaire (même si c’est très agréable). Des techniques comme le shiatsu ou la microkinesithérapie se reçoivent habillée et les bienfaits sont aussi importants.

A chacune de choisir la méthode qui lui correspond le plus et d’en essayer des nouvelles afin de choisir celle qui libère le plus du stress.

Comment faire un auto-massage à la maison ?

Si vous n’avez pas l’occasion de vous rendre chez un professionnel, vous pouvez aussi vous organiser une petite séance de massage à la maison. Vous n’aurez même pas besoin de vous déplacer mais prévoyez quand même d’être tranquille dans l’heure qui suit le massage afin que le corps prenne le temps de se réparer.

Le massage seul est déjà un bienfait mais si vous créez une ambiance relaxante, vous serez mieux détendue. Prenez une douche chaude, enveloppez-vous dans un vêtement confortable et doux et mettez une petite musique relaxante (si vous n’en avez pas, vous pouvez en écouter gratuitement sur internet ou sur radio-zen.com).

Pour faire votre massage, pas besoin d’être une experte, il suffit de s’attarder sur les points de tension les plus courants comme le crâne, les épaules, le plexus solaire, les mains et les pieds. Ce sont des zones facilement accessibles et qui ne demandent pas de technique particulière.

L’essentiel est de se laisser guider par ses sensations en passant plus de temps sur les endroits tendus du corps.

Si vous le pouvez, allongez-vous quelques minutes ensuite pour laisser diffuser les bienfaits de votre massage. Dans le cas où vous avez plutôt un tempérament actif, préférez une activité qui vous plait plutôt que de repartir sur les chapeaux de roue dans la vie quotidienne.

Embellir son environnement

Savoir se ressourcer dans son environnement est essentiel. Nous avons toutes besoin de retrouver une connexion particulière avec les objets qui nous entourent ou une décoration qui est en lien avec notre « MOI intérieur ».

Nous connaissons toutes le pouvoir du retour aux sources, des retrouvailles dans un lieu qui nous ressource et nous fait oublier le tracas de la vie quotidienne. On y reste quelques jours et hop ! Nous voilà reparties pour longtemps.

Et pourquoi ne pas recréer cette ambiance dans son lieu de vie, dans son environnement quotidien ? Avec des photos, des représentations, des fleurs, des souvenirs, etc.

Notre intérieur doit pouvoir soigner nos maux et nous apaiser dès que l’on passe sa porte d’entrée, comme un refuge ou un cocon. Si ce n’est pas le cas, l’esprit est toujours en quête d’apaisement et de repères, y compris dans notre propre maison.

Attention, l’idée n’est pas s’enfermer dans le passé mais de récréer une ambiance favorable à la détente, la créativité et l’optimisme.

Pensez à vous et imaginez les transformations que vous pourriez faire pour améliorer votre environnement. Un meilleur éclairage, plus de vert, plus de couleurs, moins d’objets, un agencement différent…

Et surtout, identifiez tout ce qui vous stresse dans votre habitat : une porte qui cogne sur un meuble quand on l’ouvre, devoir contourner un objet qui encombre le passage à chaque déplacement, un robinet que vous devez serrer à fond parce qu’il fuit, etc.

C’est une des bases du Feng Shui ! Ne laissez jamais une maison dans un état de décomposition au risque de devenir comme elle. Engagez quelques transformations pour remédier à tout ça.

Votre environnement est votre propre reflet. Inconsciemment, il vous renvoie toutes les images liées à votre personnalité. Alors, passez à l’action et faites de votre habitation un lieu fluide ou vous aimez vivre, sans sources d’agacements ni de stress.

Être moins exigeante avec vous-même

Personne n’est parfait. Vouloir à tout prix faire les choses parfaitement et ne pas y arriver développe un état de frustration anxiogène.

Mettre la barre moins haute dans la vie quotidienne permet d’éviter cet état de frustration. Laisser un peu de vaisselle dans l’évier, ne pas être tirée à quatre épingles… Tout cela demande du lâcher prise en se concentrant sur ce qui est vraiment essentiel.

Ne vous laissez pas ronger de l’intérieur par toutes ces préoccupations et concentrez-vous sur la vie, la vraie !

Nous avons besoin d’énergie pour accomplir nos obligations et projets chaque jour. Et cette énergie est trop précieuse pour être gâchée dans des situations qui nous dépassent.

Trop de stress entraîne une perte d’énergie qui engendre un affaiblissement des ressources vitales. Cet affaiblissement laisse une porte grande ouverte à toutes les « attaques » du quotidien. C’est un véritable cercle vicieux négatif auquel il faut mettre fin rapidement.

Trouver le temps de prendre soin de soi permet de valoriser son image et de se sentir bien dans sa peau. A condition que l’on ressente une réelle détente et un bienfait immédiat. De la simple douche bienfaitrice au rituel de soin plus élaboré, le but n’est pas de vouloir paraître mais de se sentir bien dans sa peau, rien que pour soi (voir aussi “Comment cultiver son bien-être intérieur”)

Rituel de soin apaisant : après le démaquillage du soir, déposez quelques gouttes d’hydrolat de fleur d’oranger* dans le creux des mains. Frottez-les l’une contre l’autre quelques secondes et placez -les devant votre visage le plus près possible du nez. Inspirez profondément et expirez longuement en ouvrant les mains. Répétez cette respiration plusieurs fois.

Puis mélangez (toujours dans les mains) à nouveau quelques gouttes d’hydrolat avec quelques gouttes d’huile végétale et massez-vous avec. Faites des lissages en partant du centre du visage vers l’extérieur, comme si vous vouliez effacer tous les tracas de la journée. Faites des gestes lents, profonds mais pas appuyés. Répétez ce rituel chaque soir si besoin.

*vous pouvez remplacer l’hydrolat de fleur d’oranger par une goutte d’huile essentielle de petit grain, de lavande vraie ou de lavandin super.

La gestion du stress en pratique, comment réagir face à une situation stressante ?

Prenons le cas où vous êtes face à une personne qui a une attitude agressive envers vous. Par exemple, vous vous faites klaxonner ou un collègue vous interpelle agressivement. Que devez-vous faire pour bien gérer votre stress ?

La première chose à faire est de prendre du recul sur la situation. Ne laissez pas la tension vous envahir. Même si vous êtes persuadée que la personne en face de vous à tort, il serait inutile d’essayer de parlementer à cet instant précis.

Sans fuir, arrêtez ce que vous étiez en train de faire, passez à autre chose, changez de pièce ou de lieu le temps que l’atmosphère s’allège. Prenez une grande inspiration et soufflez longuement. L’air neuf qui entre dans votre corps va vous aider à chasser l’état d’esprit négatif qui vous traverse. Détendez les traits de votre visage et décrispez vos épaules.

La personne qui est agressive est sûrement plus mal que vous à cet instant précis. C’est sur cette personne que vont se répercuter tous les effets négatifs d’un état de colère. Vous êtes (malheureusement) le récepteur de cette colère mais pas forcément la cause.

Une fois que vous vous sentirez moins fragilisée par l’agression qui vient de se produire, revenez à votre activité et exprimez vos sentiments envers la personne qui vous a fait du tort ou blessé si elle est toujours présente.

Si cette personne ne reconnait pas son excès ou qu’elle s’est laissée déborder par les émotions, n’insistez pas.

Je partage avec vous un conseil que m’a donné un jour un maitre Taoïste : « Ne perd pas ton énergie à essayer de convaincre une personne qui ne veut pas être convaincue et ne perd pas ton temps à expliquer quelque chose à une personne qui ne souhaite pas entendre raison. »

Cette phrase m’a sauvée dans bien des situations. A chaque fois que j’ai appliqué ces conseils, je suis ressortie grandie et confiante après un moment désagréable et amer.

Savoir prendre des distances et dire non !

Vous êtes invitée chez une amie de longue date mais vous n’avez plus d’atomes crochus ? Vous devez vous rendre à une réunion mais il est plus urgent que vous vous reposiez ?

Il n’est pas toujours facile de faire passer ses besoins avant les priorités ou les rendez-vous de convenance. Tout ce qui ne vous procure pas de joie ou de bien-être ne devrait pas faire partie de votre planning (sauf si vous avez un objectif précis en tête).

Apprenez à vous écouter et à dire non. Vous n’avez même pas besoin de vous justifier, il suffit d’annuler ou de reporter en disant que vous ne vous sentez pas assez bien pour venir mais qu’avec un peu de repos vous irez mieux.

Il en va de même pour votre entourage, combien de personnes dans votre entourage vous portent, vous aident, vous soutiennent et vous procure de la joie lorsque vous les voyez ?

« Nous sommes la moyenne des 5 personnes que l’on côtoie le plus ». Nos pensées, nos gestes, nos actions sont directement conditionnés par notre entourage le plus proche.

Sachez prendre de la distance avec les personnes qui vous stressent ou vous étouffent et vous vous sentirez tout de suite mieux.

15 minutes par jour rien que pour vous

Tout le monde a besoin d’un temps rien que pour soi. Un temps pendant lequel on ne fait pas quelque chose pour s’organiser, pour ranger ou pour les autres.

Lorsqu’on passe beaucoup de temps à s’occuper des autres, on développe facilement un sentiment de frustration qui peut rendre nerveuse et désagréable. Vos proches le ressentent et peuvent vous le reprocher, faisant monter davantage de stress en vous.

Durant ces 15 minutes, vous pouvez faire ce que vous voulez, du moment que cela vous détend, vous amuse ou vous apporte de la joie. Du dessin, prendre un bain, lire un livre, sortir vous promener sans votre téléphone portable ou faire du yoga, tout est possible (voir aussi “3 secrets de beauté à connaître lorsqu’on manque de temps”)

Ces quelques minutes sont indispensables à chaque personne pour faire une pause mentale. Un temps où l’on ne cogite pas, où on laisse son esprit prendre du recul et évacuer le stress accumulé. L’idéal pour retrouver un meilleur équilibre psychique est de s’accorder 30 minutes pleines rien qu’à soi chaque jour. Ce n’est pas forcément possible tous les jours mais 15 minutes restent faciles à caser dans un planning. Il suffit d’en faire sa priorité.

Après ces 15 minutes, vous vous sentirez plus sereine et vous serez plus disponible pour votre famille, vos activités professionnelles ou personnelles.

 

Découvrez l’article que j’ai écrit à ce sujet sur le blog Habiter sa peau de Camille : « Les habitudes inspirantes de celles qui savent bien gérer leur stress ». C’est un blog que j’affectionne particulièrement. Camille sait trouver les bons mots pour réussir à se réapproprier son corps et son esprit avec des méthodes naturelles et intuitives.

Et vous, que faites-vous pour évacuer le stress ? Quelles sont vos astuces pour ne plus subir les tensions de votre entourage ?

Prenez soin de vous.