« Alice, réveillez-vous ! Quel long somme vous venez de faire ! »

« Oh ! j’ai fait un si drôle de rêve. J’ai rencontré un lapin blanc qui savait lire une montre, une chenille susceptible qui fumait le houka, un chapelier fou aux énigmes farfelues et une reine de cœur sans cœur. Pensez-vous que tout ceci puisse être réel ? »

Et vous, croyez-vous que vos rêves puissent devenir réalité ? Pensez-vous qu’il soit possible de les atteindre ? D’être pleinement heureuse et en phase avec vos désirs ?

Pourquoi est-ce important de croire en ses rêves ?

Nous avons tous besoin de croire en nos rêves pour accomplir ce qu’il y a de meilleur en nous.

Que rêviez-vous de faire lorsque vous étiez petite fille ? Quelle personne vouliez-vous devenir ? Comment avez-vous imaginé votre vie idéale ? Ne serait-ce pas utopiste de vouloir atteindre cette vie aujourd’hui dont vous avez profondément rêvé ?

Moi petite fille, j’étais très rêveuse. Je voulais vivre dans une maison enchantée, regardant les papillons de toutes les couleurs voler autour de moi. Je m’imaginais toujours entourée de personnes bienveillantes et aimantes. Je pouvais passer des heures à rêver à de belles histoires, à regarder couler l’eau d’un ruisseau ou à rester assise sur un rocher en forêt pour écouter le bruit du vent dans les feuilles. Je me retrouvais dans la contemplation et l’émerveillement permanent.

Puis peu à peu, les obligations de la vie d’adulte m’ont éloigné de ce qui m’animait profondément. Jusqu’à ce jour, j’ai toujours eu besoin de mettre un peu de magie dans ma vie, de la romance et beaucoup de féérie. Je suis souvent passée pour une ingénue ou une personne trop mystérieuse dans une société trop guindée mais qu’importe, mon esprit est resté fidèle à mes rêves d’enfant.

Est-ce que je me berce pour autant d’illusions ? Non, j’étais juste une enfant innocente et pleine d’espoirs et je suis devenue une adulte qui assume cette magie et cette simplicité de vie à laquelle j’aspirait depuis longtemps.

Pourquoi je vous raconte tout cela ? Car j’ai longtemps cru que la réussite professionnelle ou financière pouvait me rendre heureuse. Je pensais qu’il fallait en subir les conséquences en vivant dans un lieu qui ne me correspondait pas. Et en pensant comme des gens qui ne me ressemblent pas. Finalement je me suis enfermée dans un monde trop petit pour moi, un monde trop fermé et j’ai oublié mes rêves jusqu’à ne plus vraiment trouver de sens à ma vie.

« J’étais comme une fleur enfermée dans un bocal, sans air pour respirer, sans vue dégagée pour m’émerveiller et sans belles paroles pour m’animer »

Rayonnez grâce à vos rêves

Pourquoi est-ce important de se raccrocher à ses rêves et vouloir les réaliser ? …Pour être heureux tout simplement.

Les personnes qui vivent leurs rêves sont belles à voir, elles rayonnent de l’intérieur. Elles sont parfois animées par une sorte de magie impalpable qui peut les faire passer pour des originales mais semblent dotées d’une aura particulière.

L’important, ce n’est pas de paraître bien, l’important c’est de se sentir en totale harmonie avec soi-même.

J’ai moi-même longtemps hésité à exprimer mes sentiments, de peur d’être jugée par mon entourage mais finalement j’ai réussi à intégrer ma sensibilité comme un style personnel qui peut parfois rendre ma personnalité mystérieuse et intrigante.

Laisser parler ses rêves permet de se révéler, d’être vraiment soi, sans façade ni artifice. Sans essayer d’être une autre personne qui se plie à un règlement imaginaire pour se faire accepter ou aimer.

La porte de votre inconscient

De quoi avons-nous peur en grandissant ? De chambouler notre vie ? De se bercer d’illusions ? D’être freiné par notre entourage ? Oui nous avons peur de tout ça et c’est pour cette raison que nos rêves s’effacent dans un coin de notre inconscient pour ne revenir que dans notre sommeil (ou pas).

Cet article vous plait ? 

Soyez informée à chaque nouvelle parution

en vous abonnant ici et recevez votre guide gratuit

pour commencer dès maintenant à transformer

vos habitudes de soin :

Mais où sont passés vos rêves ? Et s’ils étaient tout simplement bien gardés quelque part dans votre jardin secret ?

Surmontez les obstacles qui vous retiennent au présent et poussez cette petite porte mystérieuse qui garde bien précieusement vos désirs les plus profonds, ceux que vous avez laissé dans l’enfance.

Que ressentez-vous en ouvrant cette porte ? Que voyez-vous ? Pouvez-vous vous souvenir maintenant de la part de rêve dont vous avez besoin pour vous épanouir ?

Ce ressenti et ces images qui vous viennent sont certainement douces et agréables, proches d’un sentiment de bonheur. Peut être que votre rêve devient plus précis, plus concret.

Alors, posez-vous cette question : à partir de quand n’avez-vous plus réussi à vous émerveiller ? Depuis quand avez-vous oublié vos rêves ? L’avez-vous même remarqué ? Si certaines petites choses de la vie éveillent en vous un sentiment d’émerveillement, ce sont ces petites choses qu’il faut suivre. Un air de musique, des oiseaux qui chantent, un arc en ciel…suivez ces signes qui possèdent le pouvoir de vous raccrocher à vos désirs.

L’émerveillement est le signe que l’on arrive toujours à se connecter à ses rêves, consciemment ou inconsciemment.

Faites un vœu

Peut être que votre rêve aujourd’hui c’est de partir vivre à l’autre bout de la terre, de fonder une famille, de trouver votre moitié, d’aider quelqu’un ou d’agrandir votre patrimoine. Peu importe, votre rêve vous appartient et il n’est jamais trop tard pour le réaliser.

Alors faites un vœu et imaginez tout ce que vous pourriez faire si vous réussissiez à l’atteindre. Pensez à toutes les belles choses qui pourraient vous arriver et n’ayez plus peur de vous lancer.

Vous pensez que c’est trop difficile ? Trop éloigné ou en décalage de votre vie actuelle ? Mais serait-il possible que ce soit aussi la raison pour laquelle vous n’êtes pas totalement heureuse aujourd’hui ?

Si vous avez un rêve, ne laissez pas monter en vous la frustration et foncez. Vivez pour le réaliser comme l’on fait Martin Luther King, Joanne Kathleen Rowling ou Mike Birch…Faites comme ceux qui n’ont jamais cessés d’y croire.

« I have a dream » a dit un jour Martin Luther King devant une assemblée ralliant hommes et femmes de toutes couleurs de peau à sa cause parce qu’il était persuadé que son rêve devait être accompli.

Votre rêve n’a pas besoin de changer la face du monde pour valoir le coup de se battre, il doit simplement vous permettre de vous sentir plus heureuse dans votre vie.

Le tableau de vos rêves

Pour cheminer sereinement vers vos objectifs, il existe des méthodes douces dont la force de persuasion est très forte. Le tableau des rêves en fait parti.

Le tableau des rêves est un appel visuel au changement. Bien en évidence chez vous, il imprime un message inconscient dans votre cerveau qui oriente vos choix et vos pensées vers vos objectifs futurs.

Comment faire un tableau des rêves ?

Commencez par trouver un cadre. Bien que les rêves soient infinis, délimitez-vous un espace spécifique pour les regarder et vous en inspirer.

Puis cherchez des images, des mots, des phrases, des citations, des mantras ou des petits objets qui vous rappellent vos objectifs profonds et assemblez-les à l’intérieur du cadre.

Pour aller plus loin, vous pouvez même séparer votre cadre en 8 espaces, correspondants chacun à un aspect de votre vie. Remplissez ensuite chaque case d’une phrase évocatrice, d’une image, d’une photo, etc. En voici un exemple simple avec des phrases (image ci-dessous)

Les 8 secteurs de vie en Feng shui

Cette technique est très employée en Feng shui pour s’auto-inspirer. Elle permet d’alimenter son environnement avec des évocations de réalisations et d’accomplissements à venir.

Pour bénéficier des bonnes énergies du Feng shui, c’est dans le secteur ouest (là où le soleil se couche) que l’on place ce type de représentation. Peu importe que vous y croyiez ou non, disposer vos rêves sous vos yeux vous aidera à les réaliser.

La méthode de visualisation mentale

Cette méthode est très proche de l’imagerie positive et de la méditation de pleine conscience.

Tout se passe dans le mental. On commence par se recentrer sur soi en s’asseyant et en posant les mains sur ses genoux. Puis, on oriente son regard vers le centre de son corps (le ventre) et on fait le vide dans ses pensées pour se concentrer sur sa respiration. On suit l’air qui rentre et qui sort, puis on reçoit et on accepte les ressentis de son corps (et éventuellement les douleurs).

Lorsque votre esprit est recentré, le travail mental peut commencer. On repense à la porte de notre inconscient qui s’ouvre sur nos rêves. On se souvient d’un bruit, d’une parole, d’une image, d’un geste et parfois d’une scène complète.

A chaque fois que l’on se prête à cet exercice, on arrive à aller plus loin, à donner plus de détails à ses rêves jusqu’à les voir très nettement.

Ensuite il est intéressant de noter quelque part ce que l’on a vu. Cela à pour effet d’ancrer plus profondément nos désirs pour en faire des objectifs palpables et réalisables.

Pour vous aider à aller plus loin, posez-vous les questions suivantes :

  • D’où venez-vous ? (considérez où avez-vous grandi ?)

  • Qui êtes-vous ? (quelle personne êtes-vous ?)

  • Qu’est-ce qui vous fait rire ou vous enchante ?

  • La personne que vous êtes actuellement est-elle celle à laquelle vous vouliez ressembler quand vous étiez enfant ?

S’évader par l’écriture

Plusieurs méthodes d’écritures permettent de se reconnecter à ses rêves pour les réaliser.

« J’ai renoué avec le pouvoir de l’écriture pour ancrer mes rêves et les transformer en réalité »

Le carnet de rêve est une sorte de journal intime du rêve. En temps normal, on l’utilise davantage pour coucher sur le papier les péripéties nocturnes ou pour les analyser. Dans cet exercice, il s’agit plutôt d’écrire ce que l’on n’a ni vécu ni rêvé mais ce que l’on souhaite voir se réaliser en donnant des détails :

« Ressentir ses petites paumes chaudes accrochées à mon visage, voir son regard polisson plongé dans mes yeux pour me dire à quel point il m’aime et me sentir comblée d’amour maternel »

Dans le même type d’exercice, on retrouve la lettre à l’univers. Ce n’est pas une simple lettre écrite à la va vite. C’est une lettre que vous écrivez à la personne que vous voudriez être dans 6 mois, 1 an, 2 ans…

Elle ne doit pas simplement décrire des situations, elle doit parler des sentiments que l’on éprouverait en réalisant un rêve :

« Par un matin d’été, doux et chaud, au milieu de l’eau, je me sens bien. J’aperçois les dauphins qui nagent au rythme de mon bateau, saluant le mouvement régulier des vagues. Je suis là où je dois être, là où je veux être. Debout face à la mer, j’observe les rayons qui se mêlent au clapotis rassurant de l’océan. Je n’ai d’autre compagnon que le calme et l’infini à perte de vue. Ce que je ressens est un immense apaisement, une douce quiétude renforcée par la brise légère de l’est. Je suis bien. »

Ce type d’écriture nous projette dans notre rêve. Il nous implique complètement dans une situation que l’on espère vivre un jour et cela aide à viser son objectif.

Vous pouvez garder cette lettre dans une boite ou un tiroir pour la lire dès que vous sentez que vous vous éloignez de votre rêve.

Une autre méthode d’écriture moins singulière mais donnant une liberté de rêverie infinie peut être utilisée :

Lorsque j’étais petite, je tenais un carnet d’écriture en commun avec mon amie d’enfance. Elle commençait une histoire et je la poursuivais. Nous n’avions ni règles ni délai. Chacune pouvait conserver le carnet autant de temps qu’elle faisait vivre les personnages que nous avions créés. Et chacune apportait une suite à l’histoire de l’autre sans jamais troubler l’imagination et les rêves qui s’y mêlaient.

Si vous êtes fortement connectée à une autre personne, ce jeu peut devenir une véritable intrigue. Mieux qu’une série dont on attend la suite, avec un carnet d’écriture partagé on attend de découvrir de quelle manière un autre esprit que le sien à pu poursuivre sa propre histoire.

Pour finir, partageons nos rêves. Car c’est en les exprimant que l’on se donne toutes les chances de les atteindre. En en parlant, on se donne un engagement : les réaliser.

Et vous quel est votre rêve ?

Si un de vos rêve est de vous sentir belle et bien dans votre peau sans vous poser de questions, tout naturellement, adoptez la méthode Belle Peau au Naturel.

Dans cette méthode, je vous révèle tous les pouvoirs de la beauté au naturel et je vous livre tous les secrets et les méthodes pour rayonner de votre beauté innée et profonde : clique ici