les 7 clés hormonales féminines

Connaissez-vous les 7 clés qui gouvernent votre corps ? Grâce à elles, vous pouvez vous sentir pleine d’énergie, désirable, équilibrée et bien dans votre peau. Mais elles peuvent aussi vous faire passer un sale quart d’heure et vous faire prendre du poids, altérer votre teint, vous faire déprimer ou vous fatiguer.

Les connaissez-vous ? Ce sont les 7 hormones qui ont le plus d’influence sur votre corps, votre beauté et votre moral. Découvrez quelles sont ces 7 clés hormonales et comment elles agissent sur votre silhouette, votre bien-être et votre peau.

L’œstrogène : l’hormone de la féminité par excellence

œstrogène hormone de la féminité

L’œstrogène est une hormone essentielle chez la femme. C’est elle qui régule chaque cycle menstruel (en synergie avec la progestérone). Sa concentration est au plus fort au moment de l’ovulation.

Au moment de la puberté, c’est l’œstrogène qui est à l’origine de la transformation du corps de jeune fille en corps de femme. Sa sécrétion dans le corps modifie la distribution des graisses et oriente le stockage vers les seins, les fesses et les cuisses.

L’œstrogène marque les caractères féminins. C’est l’hormone qui joue le plus grand rôle dans la vie d’une femme et intervient à chaque moment clé : la puberté, les cycles menstruels, les grossesses et la ménopause.

Lorsqu’elle est sécrétée normalement, cette hormone féminine permet d’avoir une belle peau et des cheveux souples. Elle agit aussi sur notre bien-être et notre énergie. D’où les fameuses sautes d’humeur et les désagréments comme les bouffées de chaleur au moment de la ménopause, lorsque le taux d’œstrogène chute brutalement.

La progestérone : l’hormone aux supers pouvoirs

L’œstrogène ne serait rien sans son hormone complice : la progestérone.

La progestérone possède de super-pouvoirs quand il s’agit de favoriser le sommeil des femmes, lisser la peau, se sentir plus forte et plus détendue.

Elle joue un rôle particulièrement important dans la 2ème phase du cycle menstruel, environ à partir du 14ème jour. Après l’ovulation, son taux grimpe dans le corps durant une dizaine de jours. Ce qui permet de renforcer et d’épaissir la paroi de l’utérus au moment de la fécondation. Puis aussitôt le taux de progestérone redescendu, les règles commencent à s’écouler naturellement.

C’est aussi à ce moment du cycle que l’on dort mieux et que l’on se sent plus apaisée.

Astuce de femmes : Si vous devez prendre des décisions importantes ou vous défaire d’une mauvaise habitude, attendez plutôt cette période du cycle pour le faire.

Ainsi, si vous avez des cycles courts et irréguliers, cela peut être dû à une trop faible sécrétion de progestérone dans votre corps. La phase lutéale (2ème partie de cycle) est plus courte : environ 10 jours au lieu de 15 ou plus cela peut jouer sur votre bien-être et votre humeur à long terme.

Mais la progestérone a aussi le super pouvoir de diminuer l’activité de l’hormone mâle androgène. Grâce à cela, la peau est plus lisse, plus veloutée, moins sujette à l’acné et les cheveux poussent plus facilement.

Si vous souffrez d’acné et que vous avez besoin d’être accompagnée pour retrouver une peau lisse, douce et nette naturellement, rejoignez la formation en ligne « Se libérer de l’acné en 30 jours ». Il s’agit d’un programme en 3 étapes clés pour se défaire définitivement de l’acné et des imperfections en agissant sur les causes profondes, par un processus totalement naturel, sans traitements et soins toxiques et coûteux. Cliquez ici pour en savoir plus sur le programme.

L’ocytocine : la baguette magique de l’attachement et de l’amour

ocytocine hormone de l'amour

Cet article vous plait ? 

Soyez informée à chaque nouvelle parution en vous abonnant ici et recevez votre guide gratuit pour commencer dès maintenant à transformer votre vie grâce aux soins naturels :

L’ocytocine est sécrétée particulièrement lors de la grossesse, l’accouchement, l’allaitement et les rapports amoureux. Elle est le pilier du lien affectif, social et maternel.

Si on dit souvent que l’amour rend belle et lumineuse, c’est en partie grâce à l’ocytocine qui grimpe lorsqu’on est amoureuse et qu’on se sent aimée.

Mais son rôle est aussi essentiel pour favoriser le lien d’attachement entre une mère et son enfant dès la naissance.

Saviez-vous que l’ocytocine est une hormone qui rend plus généreuse, empathique et confiante ? Des qualités indispensables lorsqu’on souhaite créer des liens amicaux ou amoureux plus durables.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’améliorer facilement son taux d’ocytocine pour bénéficier de ses effets magiques sur la peau et sur l’humeur. Comment ? En multipliant les contacts sociaux positifs. Et ça fonctionne même en prenant un animal que l’on aime dans ses bras.

20 secondes de câlins suffisent à faire grimper le taux d’ocytocine et à se sentir mieux. Tout comme sourire aux autres ou prendre soin de quelqu’un avec totale bienveillance.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour avoir une mine radieuse !

La testostérone : l’hormone masculine par excellence au service de la féminité

testostérone hormone masculine

Quelle est l’influence de la testostérone sur notre féminité ? Car oui, nous en sécrétons aussi et elle peut avoir des effets positifs lorsque son niveau dans le corps reste normal.

Bien que la testostérone soit l’hormone alliée des hommes, elle est aussi fondamentale pour stimuler la libido chez la femme, favoriser un meilleur développement musculaire et aurait un effet booster d’énergie et de moral.

Cependant, sécrétée en trop grande quantité chez la femme, elle peut avoir des effets indésirables comme des poussées d’acné, l’augmentation de la pilosité ou des troubles du cycle menstruel.

La testostérone augmente particulièrement en milieu de cycle, c’est pourquoi certaines femmes sujettes à l’acné ont des poussées à ce moment précis. Un taux élevé d’hormones mâles chez la femme peut amener à rechercher une cause médicale plus profonde si les désagréments persistent.

Le cortisol : l’hormone primaire du stress

cortisol hormone du stress

Le cortisol est sécrété en grande quantité lorsqu’on se sent en danger ou très stressée. Cette hormone fait appel à nos réflexes primaires qui se développent dans le cerveau reptilien.

En effet, lorsqu’on notre cerveau reçoit un message d’alerte, c’est le cortisol qui libère de l’énergie dans les muscles pour faire face au danger et assurer notre survie.

Savez-vous pourquoi vos mains sont froides lorsque vous avez peur ou que vous êtes très angoissée ? Car tout l’afflux sanguin de votre corps est dirigé vers vos jambes pour mieux courir ! Or, dans la vie, il est difficile de partir en courant à chaque situation stressante. Le cortisol n’est pas évacué correctement et entraîne pleins de désagréments dans le corps.

Lorsque ce taux de cortisol est maintenu en excès (en cas de stress chronique par exemple), les autres fonctions secondaires du corps sont diminuées. La digestion est ralentie et nous produisons moins d’hormones sexuelles. Sa sécrétion en excès entraîne tout un tas d’autres désagréments comme les troubles du sommeil, de l’humeur, de la libido, de l’immunité, un stockage plus important des graisses sur le haut du corps ou encore une accélération du vieillissement de la peau !

Que faire dans ce cas ? Face à une situation stressante, ne bloquez pas votre respiration. Ayez immédiatement le réflexe de mieux respirer. En améliorant l’oxygène dans votre corps, vous allez diminuer le message d’alerte et sécréter moins de cortisol. Vous vous sentirez mieux et vous ne perdrez pas votre précieuse énergie inutilement. Pensez aussi à vous dépenser régulièrement en faisant du sport pour évacuer le cortisol en excès dans votre corps.

Les clés activatrices d’énergie : les hormones thyroïdiennes

Les hormones thyroïdiennes sont les gardiennes de notre énergie. Elles veillent sur la consommation d’oxygène par nos cellules comme un soufflet entretien la flamme dans une cheminée.

Elles activent le métabolisme des sucres et des graisses dans le corps.

Lorsqu’il n’y a pas assez d’hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie), l’énergie devient faible. Toutes les fonctions métaboliques sont ralenties et cela provoque une fatigue intense, un ralentissement du transit, une prise de poids importante et les ongles et les cheveux deviennent cassants.

Au contraire, s’il y a un excès d’hormones thyroïdiennes dans le corps (hyperthyroïdie), vous devenez irritable en ayant tendance à perdre du poids, vous avez la peau chaude et le corps en ébullition. Les palpitations sont fréquentes et vous devenez plus émotive.

Elles sont de véritables chefs d’orchestre pour toutes les autres hormones et leur équilibre est primordial pour rester bien dans sa peau et en bonne santé.

L’insuline : la contrôleuse en chef du sucre

insuline

L’insuline est l’hormone qui régule le taux de sucre dans le sang.

Lorsque le sucre est consommé en excès, l’insuline s’assure qu’il soit évacué rapidement vers les muscles pour fournir de l’énergie physique. Cependant si l’énergie dépensée est inférieure à l’énergie consommée (plus de sucre que d’activité physique), le sucre sera transformé et stocké sous forme de graisse. La prise de poids est inévitable et le second risque est de développer une résistance à l’insuline.

Info beauté : l’excès d’insuline stimule les glandes sébacées qui fabriquent le sébum et la sécrétion d’hormones androgènes mâles. Le combo parfait pour favoriser et entretenir l’acné !

Bien sûr, il y a un risque plus important encore lorsque la consommation de sucre et trop élevée : le diabète !

Le sucre est l’ennemi numéro 1 de la peau. Il créé d’énormes dégâts irréversibles et accélère son vieillissement. Si vous ne l’avez pas lu, je vous conseille de lire l’article complet sur le sucre ici.

Conclusion

Nos hormones nous gouvernent mais il est totalement possible d’éviter leurs effets négatifs. Pour qu’elles soient nos alliées et non nos ennemies, il faut apprendre à connaitre le fonctionnement de son corps et adopter une hygiène de vie adaptée à son rythme de vie.

Faites-en vos alliées et vous aurez une peau superbe, une énergie rayonnante et un moral au beau fixe.

Délivrez-vous de votre acné dès aujourd’hui ! Découvrez la méthode en 3 étapes fondamentales pour vous libérer des imperfections en 30 jours en cliquant ICI