irritation intime féminine

2ème PARTIE : les troubles féminins

Suite au premier article de la série « Petit traité de l’hygiène intime au naturel », continuons avec un sujet qui nous concerne toutes une fois dans notre vie, les troubles intimes.

Mycoses, cystites, sécheresse et autres joyeusetés peuvent littéralement nous gâcher l’existence lorsqu’on ne sait pas comment en venir à bout. Et surtout comment les prévenir pour que ces gênes soient juste des mauvais souvenirs.

LA MYCOSE INTIME

Qui n’a jamais été surprise par une démangeaison difficile à soulager se logeant sur les parties intimes ?

Contrairement à ce que l’on pense, les mycoses ne sont pas forcément provoquées lors d’un contact intime ni par un manque d’hygiène. Il s’agit d’une prolifération du Candida Albican (champignon naturellement présent sur la peau) qui prend une forme plus agressive lorsque l’équilibre intime est perturbé.

Chez les personnes qui en sont atteintes, ce trouble a malheureusement tendance à récidiver entre 3 à 4 fois par an si la personne n’arrive pas à identifier les causes.

Si vous êtes souvent gênée par ce type d’inconfort, voici quelles sont les causes possibles :

  • Une hygiène intime inadaptée ou excessive (voir l’article précédent pour savoir comment bien faire sa toilette intime au naturel)

  • Le stress et la fatigue intense

  • Une alimentation carencée ou trop riche en sucres

  • Un traitement médical sur le long terme

  • La fréquentation de certains lieux publics (hammam, piscine, toilettes publiques…)

Le plus souvent c’est l’association de plusieurs de ces causes qui provoque les mycoses.

Ce qu’il faut EVITER si vous avez une mycose

mycose intime

Le sucre

Le sucre (sous toute ses formes) nourrit les bactéries qui sont à l’origine du développement de la mycose intime. En les supprimant pendant quelques jours, vous serez vite débarrassées de l’inflammation et des démangeaisons. Par contre, il est important de suivre en parallèle des soins naturels expliqués plus bas pour en venir à bout définitivement.

Les vêtements serrés

Tous les vêtements qui maintiennent les parties intimes confinées entretiennent le développement microbien. Sans parler des frottements qui sont absolument insupportables, surtout si vous devez marcher.

Le temps que tout s’améliore, portez plutôt des slips en coton avec des coutures très fines qui ne frottent pas et restez le plus souvent possible sans sous-vêtements lorsque vous le pouvez.

Les protections intimes jetables

Je vous renvoie vers l’article « 3 alternatives naturelles aux protections intimes jetables » si vous n’avez pas encore découvert les nombreux avantages à utiliser des protections lavables et durables pour votre santé et pour votre confort intime.

L’utilisation des protections jetables peut engendrer de nombreux désagréments à cause de leur composition très douteuse et encore bien mystérieuse.

De plus, elles ne laissent pas respirer naturellement la peau et le contact prolongé avec les muqueuses favorise les rougeurs et les démangeaisons.

Particulièrement, les protèges slips quotidiens sont à éviter. Si vous en utilisez, voici comment changer pour un geste plus sain pour vous : emmenez plusieurs slips avec vous dans un petit pochon discret et changez-vous dès que vous en ressentez le besoin. Placez le slip sale dans un autre pochon direction la maison ! Cela peut paraître moins pratique mais en période de crise il s’agit d’une solution qui vous aidera à retrouver un confort durable.

Quelles sont les solutions naturelles qui viennent à bout des mycoses ?

Le bain de siège au bicarbonate

Je vous en ai déjà parlé dans la première partie de cette série sur l’hygiène intime mais ce simple geste m’a sauvé la vie plus d’une fois. Et quand je dis « sauvé la vie », ce n’est pas exagéré.

Les mycoses provoquent des démangeaisons difficiles à vivre ainsi qu’une sensation de brûlure ressentie à chaque effleurement. Le contact avec les sous-vêtements et parfois les vêtements trop serrés ou trop rigides devient insupportable.

Si cela vous arrive, voici comment faire pour vous débarrasser d’une mycose intime en 2-3 jours.

  • Préparez un bain de siège (voir comment procéder dans l’article sur la toilette intime) en ajoutant 1 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium et 2 gouttes d’huile essentielle de Tea tree.

Faites ce bain avec de l’eau tiède de préférence, au moins le matin et le soir. Si vous pouvez, ajoutez un bain en milieu de journée. Continuez durant 3 à 5 jours en fonction des besoins.

Petite précision : Il est inutile d’utiliser d’autres produits lavants ou d’autres traitements médicaux (sauf si le stade de développement est très avancé). Comme je l’expliquais dans l’article précédent, ce sont souvent les produits lavants, même spécifiés « pour l’hygiène intime » qui provoquent des déséquilibres sur le long terme.

Comment agit le bicarbonate ?

bicarbonate bain contre l'irritation intime

Le bicarbonate rééquilibre le pH naturel de la flore intime et neutralise le développement bactérien. Cet ingrédient naturel et non toxique assainit et nettoie en douceur. Il est en plus très simple d’utilisation. Associé à l’huile essentielle de Tea tree qui est un soin antifongique à large spectre, le déséquilibre deviendra vite un mauvais souvenir.

En rééquilibrant la flore intime naturelle, tous les désagréments disparaissent et le confort revient.

Un soin plus efficace qu’une pommade en pharmacie

Tous les soirs et en journée si vous le pouvez, appliquez sur les parties intimes l’équivalent d’un petit pois de ce soin 100% naturel :

  • Diluez 1ml d’huile essentielle de Tea tree dans 10ml d’huile de coco et massez la zone lavée et séchée.

L’huile de coco est particulièrement douce et adaptée pour les muqueuses. Elle nourrit et adoucit toutes les parties du corps où la peau est fine.

Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de nigelle reconnue pour ses effets antimycosiques et/ou de l’huile végétale de millepertuis qui diminue la sensation de brûlure.

  • Si vous avez besoin d’agir rapidement, vaporisez après chaque bain de siège de l’hydrolat de géranium bourbon ou de tea tree avant d’appliquer le soin décrit plus haut.

L’hydrolat de géranium bourbon soulage naturellement les inflammations et vous pouvez accentuer ses effets en ajoutant une cuillère à café dans un verre d’eau 3 fois par jour.

LA SÉCHERESSE INTIME

irritation, sécheresse intime

Certaines femmes ne connaîtront jamais d’inconfort lié à la sécheresse intime tandis que d’autres lutteront toute leur vie contre.

Ce trouble peut être passager mais dans certains cas, il devient chronique. Il devient donc important de savoir comment retrouver du confort rapidement et durablement.

Il est aussi nécessaire de faire un petit tour du côté des causes de la sécheresse intime pour mieux la prévenir :

  • Un dérèglement hormonal causé par un contraceptif, un traitement médical ou lors d’une période particulière (grossesse, ménopause, puberté)

  • Une toilette intime inadaptée ou excessive

  • La consommation de tabac ou d’alcool

Les solutions naturelles pour retrouver du confort

  • La meilleure solution locale est d’appliquer une huile végétale sur les parties externes après chaque toilette. Un mélange de 2/3 d’huile de coco + 1/3 de gel d’aloe vera fonctionne bien au quotidien.

Pour agir sur la sécheresse plutôt interne, appliquez 2 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée sur le bas du ventre, 2 fois par jour, pendant 20 jours puis arrêtez 1 semaine. Recommencez si besoin durant 20 jours (attention cette huile essentielle est fortement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et pour aux personnes souffrant de pathologies hormono-dépendantes, de mastose ou de fibromes).

L’huile essentielle de sauge sclarée est une précieuse alliée des femmes car elle est capable d’imiter l’action des œstrogènes. Elle est donc très utile pour limiter les bouffées de chaleur pendant la ménopause ou pour réguler les règles irrégulières.

Des probiotiques pour un effet durable

En consultant un naturopathe ou une personne spécialisée, vous pourrez connaitre la ou les souche(s) idéale(s) pour vous. Les probiotiques permettent, entre autres, de rééquilibrer la flore intime et d’éviter la multiplication des désagréments intimes.

Si vous n’avez pas le temps de vous faire conseiller, pensez à intégrer des aliments fermentés dans votre alimentation : chou fermenté, yaourt fermenté, kéfir, cornichons, vinaigre de cidre…

solution probiotique flore intime

kéfir lacté à la fraise

LA CYSTITE

Une femme sur deux souffre régulièrement d’une cystite. Cette infection urinaire est causée par une présence en grand nombre de bactéries intestinales de type Escherichia coli dans la vessie et dans l’urètre. Cette prolifération cause des douleurs et une incapacité à uriner normalement.

La première chose à faire est de bien boire pour mieux renouveler le contenu de la vessie et favoriser l’élimination naturelle des bactéries.

  • Ensuite préparez une synergie en mélangeant dans un petit flacon en verre 5ml d’huile végétale + 30 gouttes d’huile essentielle de sarriette des montagnes + 100 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa. Fermez, agitez, étiquetez et appliquez 10 gouttes de cette préparation, 3 fois par jour sur le bas du ventre.

Utilisez cette synergie pendant une semaine et poursuivez encore 2-3 jours si besoin.

Les huiles essentielles de sarriette des montagnes et de Palmarosa agissent en détruisant les bactéries responsables de l’inflammation. Elles ont aussi un pouvoir apaisant et immunostimulant.

Ce qui fonctionne pour tous les désordres intimes féminins :

  • Un jeûne intermittent et l’arrêt du sucre

  • Le bain de siège au bicarbonate

  • Le repos et la relaxation avec une diffusion d’huile essentielle de lavande vraie et/ou de petit grain bigarade

  • Une toilette intime douce et naturelle qui ne risque pas d’aggraver votre trouble intime

  • Une cure de probiotiques et un rééquilibrage alimentaire en supprimant tous les sucres.

Dans tous les cas, agissez vite et identifiez les causes de votre trouble intime afin de vous en prémunir par la suite.

Dans le prochain article, vous découvrirez des recettes cosmétiques inédites pour prendre soin de votre hygiène intime et ne plus jamais entendre parler de tous ces désagréments !